«

»

nov 15

Le chantier de la plus grande réplique de grotte au monde démarre

 

Sur les hauteurs de Vallon-Pont-d’Arc, le site du Razal, un espace boisé de 29 hectares, a été retenu pour la construction de l’Espace de restitution de La Grotte Chauvet Pont-d’Arc. Ce spectaculaire chantier vient de démarrer, pour une durée de 30 mois.

 
 

Lauréate du concours lancé en 2008, l’équipe d’architectes Fabre/Speller (Xavier Fabre et Vincent Speller-Clermont Ferrand) et Atelier 3A (Albert Ollier-Le Teil), associée à l’agence Scène (Jean-Hugues Manoury-Paris) pour la scénographie, conçoivent cette réplique. L’espace de restitution s’organise sur un ensemble de 5 bâtiments disséminés dans des espaces naturels et paysagers. Les architectes ont opté pour une structure éclatée afin de rendre autonomes et distinctes des constructions par ailleurs fortement insérées à la topographie du site, l’intégration paysagère constituant une attention prioritaire de ce projet.

Implantés au ras du sol et le plus discrètement possible, les différentes entités qui forment l’espace de restitution donneront l’impression de murs qui surgissent de terre. Guidé par une démarche de haute qualité environnementale, le projet est particulièrement exigeant sur le choix des modes constructifs et des matériaux, sur le respect des territoires alentour, la préservation du paysage et de l’environnement, dans le cadre d’une fréquentation importante estimée à 300 000 à 400 000 visiteurs annuels. Cette réalisation est soutenue par un investissement de 50 millions d’euros, réparti entre les partenaires (la Région Rhône-Alpes, le Département de l’Ardèche, l’État français et l’Europe, et le futur gestionnaire, Kléber Rossillon).

Coeur de l’Espace de restitution, la réalisation de la réplique de la grotte ou fac-similé est une prouesse technologique, développée en étroite collaboration avec l’équipe scientifique. L’enjeu de restituer l’ensemble des peintures, gravures, concrétions, éléments géologiques et archéologiques majeurs de la véritable cavité dans 3 000 m2, tout en conservant la perception des volumes originaux. Grâce à des modules interactifs et beaucoup d’images animées, le public découvrira nos ancêtres, leur quotidien et leur environnement sur 1385 m2 dont 830 m2 pour l’exposition permanente. En extérieur, 5 stations d’interprétation abritées (60 m2 chacune) prolongent la visite.

 

Pour en savoir +: http://www.batiweb.com/actualites/collectivites-territoriales/le-chantier-de-la-plus-grande-replique-de-grotte-au-monde-demarre-13-11-2012-21212.html

Lien Permanent pour cet article : http://www.info-speleo.com/2012/11/le-chantier-de-la-plus-grande-replique-de-grotte-au-monde-demarre/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Captcha Reload